Le forum qui veut se faire une (petite) place au Soleil


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Idis Morbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 15:08

Idis Morbus

« La mort m’appelle … je vais essayer d’en être digne … de la servire jusqu’au bout… encore… jusqu’au bout de la fin …»
« Mais la fin n’est qu’un commencement … le commencement n’est que souffrance … et la souffrance est sans fin … mais une fin implique forcément un comencement »
« Tout a commencé un jour comme les autres … enfin, pas vraiment comme les autres »
« Le vide était présent partout … un vide glacial et opressant »
« Revoir cette scéne m’est devenus insupportable … non … ce qui est insupportable c’est de ne pouvoir agir et uniquement contempler… contempler ce spectacle d’horreur et de sang … contempler la violence et la folie de l’homme … »
« contempler et entendre … entendre le chant de la mort qui m’appelle … oui c’est bien elle, je la reconnais … d’ailleur je l’ai toujours reconnus »
« Elle m’appelle toujours plus fort, c’est maintenent l’heure … l’heure où tout recomence… encore … j’arrive … je suis prét … et une fois de plus je te servirais »


Voila le tout début d'un prémice de projet de BD, donc j'aimerais avoir votre avis sur le texte, qu'est-ce qu'il vous évoque ? de la pitié parce-que l'auteur essaye de faire du style et échoue lamentablement ?? allez-si je suis prét à tout entendre, n'hésitez pas à dire se que vous en pensez !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 15:18

ben pour une première critique je vais commencer a me faire mal voir....

Citation :
« La mort m’appelle … je vais essayer d’en être digne … de la servire jusqu’au bout… encore… jusqu’au bout de la fin …»
« Mais la fin n’est qu’un commencement … le commencement n’est que soufrance … et la souffrance est sans fin … mais pourqu’il y est une fin … il faut bien un commencement »
« Tout a commencé un jour comme les autres … enfin, pas vraiment comme les autres »
« Le vide était présent partout … un vide glacial et opressant »

ça tourne en rond ça dit rien c'est pseudo philosophique mais sans profondeur, déja vu et j'avait pas aimer la première fois... trouve autre chose ou tourne le autrement

pour le reste c'est plus interessant le coté allusif entraine le lecteur vers l'histoire qu'il ne peut comprendre on sens un univers heroïque fantasy mais sans en voir les ampleurs, les formes, on peut se poser des question sur le maïtre qu'il doit servir (dieu, puissant sorcier, sa femme qui as un gros rouleau a patisserie dans la mains et de la j'entrevois la scène horrible qu'il ne veut pas revivre rigole2 lol pancarte )

en gros la deuxième partie est bonne et pose les bonne questions la première de mon point de vu est au moins a revoir si ce n'est a suprimer.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astaroth
Lune Grise


Nombre de messages : 45
Localisation : 9eme cercle,6eme bolge!
BD fétiche : terres d'ombres
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 16:41

j'aim bien l'ambiance meme si le decor est inexistant!!!c'est pas mal ce truc de jouer sur le non-dit/l'inconnu!!tu pourrais juste suggerer la mort (celle a qui je dois soumission depuis...)pis au debut j'aurais mieux vu : c'est le commencement de la fin!ou un truc comme "c'est le commencement"au debut et "le commencement...le commencement de la fin!!!"continue a bosser dessus jusqu'a obtenir quelque chose qui te plaise vraiment,la ca fait un peu court et j'ai bien l'impression que avec plus de temps tu pourrais l'ameliorer!!!j'aimerais bien avoir plus de precision sur le statut du perso,le lieu ou il se trouve ...pas trop jouer sur l'inconnu qd meme!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 17:33

Drostan, j'ai pas trop cherché à faire un truc philosophique mais qui y ressemblait juste (d'une part parceque j'en suis incapable et de 2 le lecteur n'aura pas envie de relire 10 fois l'intro pour comprendre 1/10 du message), pour le fait que sa tourne en rond j'ai fait exprés mais apparement ça fait trop lourd donc je vais revoir ça !!!

Pour le décor et le perso ect ... pour étre tout a fait fran j'ai eu une vague idées hier alors je l'ai mi sur papier, et l'histoire est presque au stade 0 (en gros pour le moment je sais méme pas moi-méme ou je veut en venir donc ...)
J'avais pensé à mettre des images trés vague pour qu'on ne comprenne pas bien ou on veut en venir ... et que aprés il y ai une fracture et que l'histoire commence réellement aprés (et qu'on voit le rapport que bcp plus loin ...)
Voila donc je vais revoir tout ça !! merci de vos critiques (si d'autres veulent y mettre leurs avi qu'ils ne se génent pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 20:15

« Et dire que tout homme a peur de mourir … c’est mon plus grand souhait … »
« Mourir pour étre libre … pour lui échapper … pour l’empécher de tout refaire … »
« Elle est partie, ce jour d’hiver, là où tout a commencé … »
« Plutôt, là où ma vie c’est terminée … »
« Mais je la retrouverais … j’en fait le serment »
« Tu entend mon amour ??? je te retrouverais … où que tu puis-être … qu’importe que se soit l’enfer pouvu que nous soyons ensemble … »
« Revoir cette scéne m’est devenus insupportable … non … ce qui est insupportable c’est de ne pouvoir agir et uniquement contempler… contempler ce spectacle d’horreur et de sang … contempler la violence et la folie de l’homme … Enfin …surtout celle d’un homme … »
« Contempler et écouter … écouter le chant de la mort qui m’appelle … oui c’est bien elle, je la reconnais … d’ailleur je l’ai toujours reconnus … vite ... profiter de ce dernier instant de conscience avant … »
« Mais elle m’appelle toujours plus fort … son appelle auquelle nul ne peut resister car il est d’une telle beauté … la vraie beauté n’a pas de formes … elle a seulement un chant… »
« c’est maintenent l’heure … l’heure où tout recomence… encore … j’arrive … je suis prét … et une fois de plus je te servirais … »


J'ai déja une idée un peu plus préscise de se que j'envisage de faire avec mon personnage ... sa vie, son future, ses buts (mais bon ça reste de l'approximatif (méme beaucoup d'approximatif lol2 ))
J'ai essayer de pas alourdir le texte avec des redondances inutiles, de ne pas faire de la fausse philo ^^ et de ne pas mettre trop d'inconnu
maintenent le verdicte ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 9 Oct - 21:32

c'est beaucoup mieux!!!

a mon avis a partir de la tu peut creer quelque chose...

maintenant je demande a voir la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 10 Oct - 22:27

alors voila la mise en page que j'ai envisagé pour la premiére page, c'est gloque, sanglant et morbide mais j'avais envie de mettre en place cette atmosphére pour communiquer se que ressent le Héro

Toutes les cases de cette pages seront floues, ou alors le dessin serat asser incertain (un peu comme dans un réve où la folie aurait pris le control, pour créer une ambience glauque, inconnu, un sorte de malhaise)

« Et dire que tout homme a peur de mourir … c’est mon plus grand souhait … »
On voit un homme habillé chaudement en plongé (asser haut la plongé), le froid tout autoure est glacial et oppressant, il est dehors et il y a de le neige. Il a une arme à chaques mains (une mitraillette encore fumante et un pistolet également fumant) qui longe son corps (verticalement). On voit pleins de cadavres couvert de sang (il en a d’ailleurs plein sur lui).
On imagine facilement que c’est lui l’auteur du massacre (car il est le seul encore en vie) et Il regarde autoure de lui, il comtemple son oeuvre de barbarie et de violence avec un aire de désolement.

« Mourir pour étre libre … pour lui échapper … pour l’empécher de tout refaire … »
Il baisse la téte en signe de desespoire.


« Elle est partie un jour d’hiver comme celui-ci, là où tout a commencé … »
On voit comme un flash-back, l’image est très floue, pleins de motif qui se mélangent (il y aurat plein de sang dans la case, un sentiment de souffrance extréme) mais le plus distint est le visage d’une fille très belle.

« Plutôt, là où ma vie c’est terminée … »
Niveau ambience ça sera la méme que la case précédente (d’ailleur les deux case pourrait étre mise plus ou moin ensembles) , mais cette fois ci on verra l’homme (du début) crier de désespoire en regardant la scéne (qui rappellera la scéne actuel)

« Mais je la retrouverais … j’en fait le serment »
On revient au présent, l’homme, qui a toujours la téte baissée (mais il commence à relever la téte) , on voit son visage en gros plan et ses yeux sont déterminés.

« Tu entend mon amour ??? je te retrouverais … où que tu puis-être … qu’importe que se soit l’enfer, pourvu que nous soyons ensemble … oui … mourir pour te retrouver … »
Il regarde le ciel, la vue et pile au dessus de lui (donc en gros il regarde la case, et on peut voir de nouveau mais plus dictinctement l’empleur de son massacre)

« Revoir cette scéne m’est devenus insupportable … non … ce qui est insupportable c’est de ne pouvoir agir et uniquement contempler… contempler ce spectacle d’horreur et de sang … contempler la violence et la folie de l’homme … Enfin …surtout celle d’un homme … moi »
Il regarde son massacre (la vue sera derriére sa téte (mais sa téte sera tout à gauche de la case) pour voir ce qu’il regarde)

« Contempler et écouter … écouter le chant de la mort qui m’appelle … oui c’est bien elle, je la reconnais … d’ailleur je l’ai toujours reconnus … vite … profiter de ce dernier instant de conscience avant que ça ne recommence … »
On voit sa téte en gros plan mais de coté (entre le face et le profil) et on voit ses yeux qui regarde en arriére comme si il avait entendu quelque chose.
La case changera, le noire désormais prendra de plus en plus de place (dans cette case et toutes celles à venir jusqu'à la fin de la page mais il n’y aura pas seulement le noir qui changera, une autre chose aussi que j’ai pas très bien définie encore, mais ça sera purement visuelle, je pense à un jeu de couleur, c’est très difficil de l’expliquer …)

« Mais elle m’appelle toujours plus fort … je ne puis y resister tellement il est magnifique et envoutant… »
Il commence à relever son pistolet et il le regarde, il devient livide, on peut presque voir ses levres trembler (comme lorsqu’on pleure, qu’on tombe en larme (je sais pas très bien si vous voyer se que je veut dire mais bon …))

« la beauté n’a pas de formes … elle a seulement un chant… »
Il met son pistolet dans la bouche

« c’est maintenent l’heure … l’heure de la fin … encore »
Et il tire

« … j’arrive … je suis prét … et une fois de plus je te servirais … »
Il s’écroule dans la neige autoure d’un flaque de sang, on voit son œil qui fixe la case, un œil inquiet et perturbé.


J'hesite encore pour mettre le derniére phrase. J'ai changer un peu le texte, mais je pourrai toujours le changer à nouveau pour rajouter ou enlever des info ect ... (mais je garderais toujours la méme atmosphére, ou en tout cas j'essayerai)


Dernière édition par le Mer 12 Oct - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 10 Oct - 23:50

Sur la deuxiéme page je pensait à un seul dessin et pas de case (enfin il y aurat quelques vagues séparations) seulement dans ce dessin il y aurat pas mal de chose. Il sera fait pour étre lu comme une seul case et devrat évoquer un sentiment, une idée (ouai je sais j’en demande beaucoup, mais c’est un vraie exercice de couleur et de crétation pour l’artiste et il faut une très bonne colaboration et un très gros talent de la part de l’artiste …) (pour exemple la page devra étre lue un peu comme une page des Chroniques de la Lune Noir où il y à la succube qui prend différentes formes et différents visages.
On y verra (tout sera figuré où imagé, allusion à …) un rituel, un hotel de sacrifice, de main avec des griffe, des tétes de morts (humain mais animals aussi), et tout cela avec bien entendu ça dose de sang (mais peu de sang, je ne voudrait pas tomber dans l’extrémisme) des fumerolles, du noir, des signe rituel incompréhensibles, je voudrait qu’on ne comprenne pas vraiment de quoi il est question, juste d’un théme (je sais pas encore si on reconnaitra la héro ou pas) quelque chose dans ce gout là quoi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Mer 12 Oct - 14:03

tout ca semble sympatique mais fait attention a ne pas confondre BD et DA : l’image est très floue, pleins de motif qui se mélangent par exemple et y'en a d'autre on croirait que tu veut des fondu des mouvement qui sont pas de l'ordre de la BD réfléchi bien a ca ou explique le mieux...

sinon continu a peaufiné c'est pas encore parfait mais le suicide a la fin de la première page c'est sympas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Mer 12 Oct - 17:45

j'y ai réfléchie longuement et je pense que je ne vai pas présenter la deuxiéme page sous cette forme ... je vais plutôt terminer la premiére page comme ça ... je m'explique :
Vers les derniéres cases il fait de plus en plus sombre, lors de la derniére case lorsqu'on voit les yeux du héro la case ne ferme pas, et on peut voir des fumerolle noires venant de droite (hors page) c'est donc de là qui vient le noir, et il y aurat des vagues dessins de tétes de morts, des griffes et des signes incompréhensibles juste aprés la téte du héro mort, comme si le héro partait pour un autre monde ... (aie !!!! j'en ai trop di ^^ :p) mais on ne comprendra pas qu'il voyage, ça sera une sensation (sinon ça va casser le mystére ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Mer 12 Oct - 21:13

on se doutait un peu tout de meme continu sur cette voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 16 Oct - 19:21

Je m'adresse aux scénariste pour savoir si ça n'arrive qu'à moi lol2
Sa vous a déja arrivé d'avoir un début de scénar qui vous semblait pas mal (de votre point de vue) et de ne trouver que des suites qui ne débouchent nul part où qui sont nul ?? car c'est mon cas snif il faut que je trouve le déclic ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Dim 16 Oct - 19:42

ca arrive tout le temps

moi je note toute lmes idées dans un carnet et j'y revient plus tard

parfois je trouve la suite qui connvient, parfois je trouve que mon "début" fait un trés bon épisode d'une autre histoire...

en fait il faut tout noter on sait jamais ni quand ni comment un truc qu'on voudrait abandonner parceque decevant finalement peut se retrouver a nouveau être l'idée géniale que l'on cherchait

le conseil qui suit et donc d'avoir des carnet et de les remplir et de les relire souvent (on oubli tellement de choses... on s'en rend même pas compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 17 Oct - 22:03

ça me rassure, j'ai fait une sorte de suite, je comence à obtenir mon univer ses régles, ses possiblités, mais il faut encore que je mette au point encore pas mal de chose, donc voila en gros se que sa donne
(et oui il faut une bonne dose de courage ... aller un tout piti effort.... bon d'accord un gros effort lol2 )


Une salle d’interrogatoire, un homme enchainé le visage livide
Un gardien lui parle séchement
« Tu ferais, mieux de tout balancer, aller, pour la derniére fois vide ton sac nom de dieux !!!! »
« laisse tomber ce gars est tout sauf sur terre, il n’arréte pas regarder dans le vide depuis son arrestation !! »
« Il là fais je te dis, il payera pour ça … t’entend connard, tu vas griller sur la chaise si tu ne parle pas !!! »
« Hahaha !!!! Il a pas vraiment l’aire convaincue !!! »
« Et ça te fais rire, ce psychopate va crever et il s’en fou. J’abandonne, au moins, il y aura eu une justice cette fois, je me demande ce qui t’es passé par la téte, dans 1 semaine, même Dieux aura de mal à entendre tes pardons du fin fond de l’enfer !!! »
On voit les policiers sortirent et lui qui reste dans la piéce sans bouger, puis la vue s’éloigne.
On le voit qui s’installe sur la chaise éléctrique, puis il pense « ça y est je revis, après tout ce temps ces ignorants n’ont pas la moindre idée de ce qu’il font, c’est pathétique … »
« hehe, l’enfer, mais c’est qu’il est pas tombé loin ce bouffon … »
« je ne m’éterniserais pas davantage !!! »
Ils mettent le courant
« hahahaha c’est donc ça leur mise à mort, plutôt rustique et sans class, j’aurais fait beaucoup mieux pour honorer mon exécution, ces humains ont perdu l’art de la mise à mort »
« mais il faut savoir pardoner comme dirait l’autre »
« j’ai maintenent hate de partir, plus que quelques secondes … »
Un gardien « Ca n’a pas l’aire de marcher, qu’est-ce qu’il ce passe, il y a un probléme ? »
Il regarde le gars s’occupant du voltage qui lui fait signe qu’il ne comprend pas, dans la piéce le publique commence à s’impatienter croyant qu’il y a un probléme technique.
« voilà … j’arrive Halime, ne t’inquiéte pas pour notre petit projet, il sera mené de main de maitre … encore un pas de plus accompli, la fin est maintenent proche !!! »
Puis il y a un gros plan sur la téte du prisonier qui a les yeux blancs
Méme plan mais le prisonier pousse un grand cris de douleur
Puis la seconde d’après il est foudroyé par les voltages extrémement haut que fournissait la chaise electrique.

Ont voit l’homme du tout début dans une batisse faite de chaume et de terre qui se réveille, c’est une étable puis il sort. Il est dans un village du moyen-age, puis il entend une voix « Soit patient Amonis, ils arrivent !!! » Alors il prend la fouche qui était posée contre le mur.
Puis 5 cavaliers en armes arrive dont un au centre richement vétu.
Ils se précipite dessu, il lance la fourche qui arrive en plein dans la téte d’un des hommes, puis il continu à courir, il prend une dague qui était à sa ceinture, il saute sur un autre homme et l’égorge, puis il lance son couteau qui tu un troisiéme cavaliers et prend l’arme du mort et tu les 2 autres cavaliers qui fuiyaient.
Il descend de cheval et se retourne, 6 enfants le regardaient terrifier, puis la voix lui dit « Tue-les » alors il fonce dessus l’épée ensanglantée.


On voit un homme arrivant dans un lieu sinistre, des ruines, et il dis « Halime !!! alors mon veille amis, ça fait tellement longtemps maintenent, merci de m’avoir ramené, ça me manquais tout ça !!! alors dis moi en plus sur ce … projet !!! »
« Ecoute bien … je croit que je l’ai trouvé !!! »
« Tu … tu là trouvé ? mais comment ? »
« C’est un pur hasard !! »
« Mais il est aussi puissant qu’on le dit ? »
« je ne suis pas encore sur que c’est lui, mais tout les paramétres concordes, et il ne sait méme pas qui il est en réalité… »
«… je vais le rapeller, tu m’accompagne ? »
« et comment … tout le monde l’attend depuis le commencement !!! »




Puis on revoit Amonis dans le village, l’épée par terre pleine de sang, il est assi par terre et recrocvillé, les jambe entouré de ses bras puis il reléve la téte, une forte lumiére noire sort de sa bouche, oreilles, narrines, yeux, il souffre énormément puis il tombe sur le coté, et dit surpris
« je .. je suis libre ! »
et il répéte « Je suis libre !!!!! »
Il y a 3 groupe (une vingtaine) de chevaliers qui arrive à trois endroits différents puis ils le charge et le premier d’un des groupe cri « Le voilà !!! à mort l’assassin !!! »
Puis il comence à courir en disant « Ho non, pas déjà, pas si tôt !!! »
Ils le rattrape, il se jette sur le bas coté au moment où un chevalier allait le décapité puis il cour dans la foret puis il s’arréte au bout d’un moment, il souffle et il entend un bruit il se retourne et il à en face de lui un homme d’arme prés à frapper avec son épée (un des cavaliers) et l’homme d’arme le blésse.
Puis on voit Amonis bléssé qui suffoque à terre les yeux ouvert et l’homme d’arme est à coté
Amonis agonissant peine à parler
« Non at...attendez !! je ne suis … » mais l’homme l’achéve.
On voit une sorte d’ame qui sort de son corps puis on voit un espace immense et bizarre …

On revoit les deux hommes dans les ruines, et Halime dit terrorisé « Il m’a échappé … comment a t-il fait ce salopard !!! »
L’autre répondant « Comment ça il t’a échappé ? quelle enchantement tu à utilisé ? »
« Et bien le 7ém … il est encore plus puissant que le laissait présager le livre de Chalkis … et merde !!! ça fout tout en l’aire, il peut méme nous retrouver … »
« Pas obligatoirement … il y a une chose de positif : il est définitivement du Morbus désormais, méme lui ne peut pas échapé à ça … »


Dernière édition par le Lun 17 Oct - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drostan
Belle lune


Nombre de messages : 161
Localisation : ici.... oups j'suis déja reparti
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 17 Oct - 22:11

beucoup de bonnes idées mais c'est encore brouillons dans l'exposé... sans parler des faute et si c'est moi qui le dit c'est que ca doit être grave lol2

en attendant ya du travail et surtout tu te lance sur un projet énorme!!! pour expliquer tout ce qu'on soupçonne iol va te falloir plus d'un tome!!!!

fait toi une cronologie des évènement de manière a ne jamais faire d'erreur, même vague si tu sait pas encore tout ce qui va arriver tu poura la completer...

vu la complexité que je pressent fait en sorte que l'on reconnaisse tout de suite les persos et l'époque dans laquelle on se trouve (façon de parler...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 17 Oct - 22:26

De toute façon quand j'écris, je le fais un peu à l'arrache sans vraiment penser à ce que j'écrit et puis défois c'est totalement nul et défois quand je me relis (et oui je me relis alors t'imagine le premier jet) ça m'inspire et ça me débloque quelques idées
Puis aprés je choisie d'enlever certaines scénes ou dans rajouter si c'est trop confu pour la dramaturgie et essayer de maintenir le plus possible le lecteur en haleine mais qu'il comprenne juste ce qu'il faut lol2
Tout ça pour dire qu'au moin j'ai l'histoire principale et que je peut tojours changer quelques petites choses, méme des grosses choses.

Je n'ai pas peur de me lancer dans un projet de plus d'un tome ... (d'ailleur mon autre projet est au moins sur 2 tome (je dis au moins donc c'est peut-étre 4 voir 5 je je suis en forme ^^) se qu'il faut c'est ne pas se précipiter je pense,et toujours étre consciencieux et critique sur son travail (et se faire critiquer aussi c'est de la balle )


Et oui tu a bien sentit que sa allait se compliquer (et encore je ne t'ai pas présenter la suite (encore vraiment pas sur c'est pour ça que je l'ai pas mi) il y a des vaisseau et tout et tout ^^)
bon et bien je mi remet ...

Au faite je te remercie de ta critique toujours présente bravo3


Dernière édition par le Lun 17 Oct - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Lun 17 Oct - 22:37

Je vien de me rendre compte que j'avais fai une érreur de manip sur Word et que les phrases du début c'étaient toutes mélangées, voila qui est réparé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siamon
Face cachée sélémite


Nombre de messages : 1577
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: Idis Morbus   Mar 18 Oct - 22:57

Bon je suis parti un peu en live lol2 mais ça peut donner des idées (d'ailleur en parlant de ça j'ai eu une idée, il me semble pas trop mal que je vais dévellopé en une histoire asser courte (1 tome serait l'idéal ^^) ... bref) une suite qui complique encore bien le tout, mais qui commence à mettre quelques "point" sur quelques "i" lol pancarte

(il faut tout prendre d'affiler j'ai rajouter quelques petites chose à la fin tu texte d'avant)

« Bon, il n’a pas encore conscience de sa puissance, je vais donner quelques ordres, toi tu est mon meilleur espoire de réussite, vas des les limbes rouges, attend le et tue le pour de bon !! »
« Je ne te décevrai pas Halim, tu ne regrettera pas de m’avoir fait revenir !! »
Pendant que l’homme part Halim répond « J’éspére bien, je n’irais pas te chercher une deuxiéme fois … »

On voit Amonis qui se réveille, dans un desert, et il est tout seul, et un énorme vaisseau arrive et se pose tout prés de lui, un homme sort et vient à sa rencontre, et lui dit « nous vous cherchions depuis maintenent 50 ans, une mystérieuse force nous empéchait de vous localiser, venez, vous devez avoir faim »
Ils rentrent dans le vaisseau qui repard, ils sont à table et Amonis dit « Je… vous devez faire erreurs », « impossible !! » répondi l’autre « vous étes bien le libérateur, je n’ai pas le temps de vous expliquer, vous devez passer au plus vite l’ultime épreuve ! »
« Général !!!! » une gars qui venait d’arriver « un vaisseau Yorde est sur nous, de class impérial »
le général « Et merde, vite les réacteurs principeaux au maximum notre seul chance réside dans la fuite » Puis on voit une vision de l’éspace et un énorme vaisseau dérriére le vaisseau où est Amonis et le vaiseau explose !!!

On voit Halim tout seul dans un endroit sombre et inquiétant, sortit de nul part une chose volante apparaît et dit « Selon ton désir leur destroyer a été abattu»
« Parfait, maintenent c’est là où mon avenir ce joue »

On voit Amonis qui se réveille dans une grande pleine brumeuse étonnamant rouge, le soleil ne perce quasiment pas l’épaisse couche de nuage si bien que l’on dirait qu’il fait nuit. Il avance prudemant vers une faible lueur. Il découvre l’homme qui c’est fait délivrer par Halim, qui lui dit « Bien le bonjours Amonis, Tu ne me connais pas mais moi je te connais ! »
« Mais … qui étes-vous ? »
« Pour simplifier je suis un mercenaire, on me nomme "WylkoV" et on demande mes services en me payant, tout bien réfléchie je suis un peu comme toi …. Mais aujourd’hui ma mission te concerne directement »
« Comment-ça ? »
« J’aurais aimé te connaître plus amplement après toutes les louanges faites à ton égard … mais malheuresement la vie est ainsie, toujours pleine de surprise, on croit dominer son monde, tout connaître et tout comprendre, mais la vraie réalité rattrappe chacun de nous tôt où tard … »
Il commence à se transfomer en une sorte de maitre de ténébres, plustôt majestueux et maléfique et ajoute « … ta réalité te rattrappe aujourd’hui ! »
Le temps de comprendre ce qu’il se passait, WylkoV venais sur lui, il bondi sur coté échappant à l’attaque, WylkoV dit « Tu aurais pu apprendre et faire de grande choses »
Il lance des piques sortant de ses poignets, se qui touche Amonis à la jambe, puis il lui donne un énorme coup de pied dans la téte qui le fait voller plusieurs métres plus loin il dis « j’aurais pensé que tu te défendrais mieux, mais tu n’a pas vraiment eu le choix, aucun de nous ne la eu d’ailleur » puis Amonis commence à rentrer dans une sorte de trans, il sue à grosse gouttes et enléve les piques plantés dans ses jambes et dis « Je ne sais toujours pas qui tu est et qui t’envoie pour me tuer, mais qui que tu soit tu t’est surement trompé », puis après un autre échange de coup toujours à la faveur de WylkoV il reprend « Je ne suis qu’un exilé perdu de corps et d’esprit dans les méandres de la souffrance … je n’ai pas peur de mourir ». WylkoV répondant en souriant « Tu n’a donc toujours pas compris notre dont ? N’est-il pas fabuleux de braver la mort ? »
« Justement, pourquois je ne puis mourir ? »
Il répond en souriant « Il ne t’est plus utile de le savoir, la seul comfirmation que je peut te donner est que tu vas pouvoir réellement partir d’ou nul ne revient !!! » , puis il cour vers Amonis qui est à genoux et couvert de sang en récitant une formule mystique mais au moment de l’atteindre une lumiére bleu sort de son ventre, de ses bras et de ses jambes en faisant exploser celle-ci il s’écroule à terre et dit agonnissant « Je … j’aurais du m’en douter le … le traitre, il m’a piégé, écoute, trouve Ty-Hut, il répondra à toutes tes questions, il est dans le 17ém monde ……. Pour sortir d’ici il faut emprunter le Colle du Souvenir en direction du soleil, n’attend pas la nuit tu n’y survivrais pas ……. Ais confiance en moi, nous avons finallement le …le méme ennemi, et tu a peut-étre une petite … chance de nous délivrer … » ceci fut ses derniéres paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idis Morbus   Aujourd'hui à 12:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Idis Morbus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morbus Per Noctem [2015]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum qui veut se faire une (petite) place au Soleil :: L'ATELIER de BD-LUNE (ici le flood est interdit) :: Projets-
Sauter vers: